514 842-4004 info@fqsida.org

La fondation Farha

La Fondation québécoise du sida répond aujourd’hui également au nom de la Fondation Farha. Les deux entités ont fusionné pour une cause commune le 1er avril 2017. La Fondation Farha a largement contribué à la cause du VIH/sida au Québec notamment en organisant des événements qui rassemblaient près de 20.000 personnes.

Depuis ses débuts, la Fondation Farha a distribué près de 10 millions de dollars à 76 organismes de lutte contre le VIH/sida du Québec offrant des soins et des services (logement, médicaments, nourriture, soins palliatifs, counselling, soins à domicile, etc.) ainsi que des programmes de prévention et d’éducation.
C’est l’homme d’affaires montréalais Ron Farha qui a fondé la Fondation Farha en 1992. Diagnostiqué du sida quelques années plus tôt, l’expérience de Ron avec la maladie l’a alerté du manque de soutien financier, médical et émotionnel offert aux personnes vivant avec le VIH. Il a décidé de devenir porte-parole et de créer une collecte de fonds pour les personnes atteintes du VIH/sida. Ron Farha est décédé en 1993, laissant derrière lui un héritage d’espoir et de détermination pour faire la différence dans la lutte contre le VIH / SIDA.

Au lendemain de sa disparition, c’est Evelyn Farha, sa mère, qui décide de perpétuer son œuvre. Son but étant de veiller à ce qu’aucune autre famille ne subisse la même perte qu’elle en faisant comprendre à la communauté que la maladie est évitable. Elle va lutter contre la stigmatisation des personnes vivant avec le VIH/sida et ce durant 25 ans. La présidente d’honneur de la fondation Farha est décédée le 18 janvier 2018 à l’âge de 92 ans.
Grâce à son travail dévoué et acharné, Evelyn Farha a reçu de nombreux prix et distinctions au cours de sa vie et à titre posthume aussi.